A tes souhaits

23 mai 2006

Jeudi 1 juin, Paris, Projection-Débat, Les médias contre la démocratie

LES MÉDIAS contre
LA DÉMOCRATIE

projection - débat
organisés par
Attac Paris Nord Ouest,
Acrimed, Le PIAF et Le Plan B
LE JEUDI 1° JUIN 2006
19H30

Maison des associations du 18 ème ardt.
15, passage Ramey
75018 Paris

Métro Marcadet Poissonniers (L 4 ou 12)
www.local.attac.org/parisnw/
extrait de DESENTUBAGES CATHODIQUES
Grosses ficelles du petit écran
Un film collectif
produit par Zalea TV animé par
Antoine Schwartz, membre d’Acrimed, du Plan B et coauteur de Médias en campagne,
Editions Syllepse, 2005
l’équipe du journal Le PIAF
+
film et débat

Illustration : COLLOGHAN
Page 2
Attac PNO : L’association Attac Paris Nord Ouest regroupe 250 adhérents des arrondissements du
18ème, 17ème, 16ème et 8ème. Nous sommes l’un des 215 comités locaux de l’association Attac.
Nous organisons des réunions, débats, conférences, actions militantes pour comprendre et agir.

Attac
réfléchit aux alternatives économiques, écologiques et sociales au néolibéralisme.
Acrimed est une association qui vise à remplir les fonctions d’un observatoire des médias. Elle s’est
constituée, depuis sa création en 1996, comme une association-carrefour. Elle réunit des journalistes
et salariés des médias, des chercheurs et universitaires, des acteurs du mouvement social et des
« usagers » des médias. Elle cherche à mettre en commun savoirs professionnels, savoirs théoriques et savoirs militants au service d’une critique radicale et intransigeante.

Le PIAF est un journal associatif indépendant grand public à contenu gratuit. Il est réalisé par une équipe de bénévoles en lien avec les acteurs du mouvement social et altermondialiste. Il cherche à apporter un éclairage différent sur les informations présentées par les médias dominants. Son ambition est d’inciter les citoyens à s’impliquer dans le débat démocratique par l’information, le dialogue, l’écriture et l’action.

Le Plan B est un journal indépendant de critique des médias, d'enquêtes sociales et de reportages.
Issu d'un travail collectif, il souhaite oeuvrer à la transformation sociale en informant sur l'information et en rendant la parole à ceux que les médias ne laissent que trop rarement s'exprimer.

Le 29 mai 2005, la majorité des
Français rejetait le projet de
Constitution européenne. Cette
victoire populaire contre le libéralisme
suscita la colère des responsables de
l’information et des commentateurs
officiels : leur campagne active en
faveur du « oui » était un échec. Les
partisans du "non" furent accusés de
xénophobie, de populisme et de déma-
gogie, les électeurs rendus coupables
d’avoir «mal voté».
Un an plus tard, les éditorialistes,
experts et faiseurs d’opinion en tous
genres se sont-ils remis en question ?
Les discours qui présentaient alors le
libéralisme comme seul horizon pos-
sible pour l’Europe ont-ils disparu des
colonnes de nos journaux ?
Les médias n’ont-ils pour vocation que
de vendre aux publicitaires « du temps
de cerveau disponible » ?
Un an plus tard, rien ne semble avoir
changé :
Le pouvoir des grands groupes
médiatiques n’a jamais été si grand et
le principe de pluralité de l'informa-
tion, vital pour la démocratie, n'est pas
respecté,
Rarement une information libérée
des contraintes financières et politi-
ques s’est avérée si nécessaire.
Que faire alors ? Il est urgent d’enga-
ger le débat sur la question des médias
et sur les contraintes qui pèsent
aujourd’hui sur la fabrication de l’infor-
mation : nos grands médias sont-ils à
la hauteur d’une démocratie digne de
ce nom ? Les médias alternatifs sont-
ils une solution ?
Venez en discuter avec nous !
Les organisateurs
Ne pas jeter sur la voie publique.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

a href="http://www.annuaire-blogs.net" target="_blank" >Blog / Annuaire de Blog